Vendredi 15 Décembre 2017

SA Airways assure qu’elle respecte les normes Halaal

SA Airways assure qu’elle respecte les normes Halaal
(APA 05/12/17)

APA-Johannesburg (Afrique du Sud) - South African Airways (SAA) a rassuré tous les fidèles musulmans voyageant dans ses avions qu’elle maintenait les normes et les exigences Halaal les plus strictes en matière de préparations alimentaires pour ses passagers.

"Les clients musulmans de la SAA peuvent être assurés qu’AirChefs, la filiale de restauration de la compagnie aérienne, est conforme aux exigences strictes de Halaal telles qu’énoncées et régies par le Conseil judiciaire musulman (MJC), l’organe dirigeant considéré comme l’une des organisations religieuses les plus anciennes, les plus représentatives et les plus influentes en Afrique du Sud", a déclaré le porte-parole de la SAA, Tlali Tlali.

La réponse de la compagnie aérienne à ce sujet fait suite à la publication d’un article dans un journal où des personnes anonymes ont accusé la compagnie aérienne de non-conformité avec les exigences Halaal.

"Les allégations faites sont sans fondement et malveillantes et semblent être l’œuvre d’une poignée d’employés mécontents qui veulent discréditer le nom d’AirChefs et par extension, de SAA.

"Néanmoins, le journal a poursuivi en publiant un rapport sensationnel sous un titre trompeur et dangereux, basé sur les simples déclarations de ses sources, sans accorder du poids aux preuves rassurantes face aux affirmations faites.

"Le MJC est un organe hautement respecté dans la communauté musulmane et l’information publiée soulève des critiques sur l’indépendance et l’intégrité des journaux", a déclaré Tlali.

La compagnie aérienne nationale a fait savoir qu’une inspection du site le mois dernier avait révélé qu’elle respectait les exigences Halaal.

"D’après le rapport du responsable local de MJC, il n’y avait pas de processus liés à la nourriture ou de violations des normes Halaal. Nous sommes en possession du rapport d’audit à cet effet", a-t-il ajouté.

Cependant, des correspondants anonymes ont de nouveau contacté le MJC et insisté sur le fait qu’il y avait bien des irrégularités et que si le MJC ne prenait pas de mesures contre AirChefs, ils iraient voir les médias.

"Le responsable des opérations de MJC, Sheikh Moosa Titus, s’est rendu à AirChefs pour effectuer un audit supplémentaire et s’assurer que tous les processus Halaal stipulés étaient respectés", a ajouté M. Tlali, ajoutant que les aliments servis par AirChefs, une structure basée au Cap, étaient Halaal.

Commentaires facebook