Dimanche 22 Octobre 2017

Le Commonwealth Development Corporation injecte 40 millions $ dans le fonds CapitalWorks pour l’Afrique subsaharienne

Le Commonwealth Development Corporation injecte 40 millions $ dans le fonds CapitalWorks pour l’Afrique subsaharienne
(Agence Ecofin 09/10/17)

Le Commonwealth Development Corporation, une des institutions britanniques de financement du dévelopement, a indiqué qu'elle injecterait 40 millions $ dans le fonds mis en place par la firme sud-africaine de private equity Capitalworks qui cible des investissements en Afrique subsaharienne pour 300 millions $.

Comme toutes les autres structures qui participent à la constitution de ce fonds, le CDC espère contribuer à la mobilisation de capitaux permanents (ressources financières de long terme) pour des petites et moyennes entreprises de la région, qui n’ont généralement accès qu’à des prêts de courts termes.

«Nous soutenons Africa Capitalworks parce qu'ils ont montré qu'ils pouvaient soutenir la croissance des entreprises sur le long terme et le faire de manière différente des stratégies traditionnelle de private equity. Nous somme convaincus que des apports de fonds pour une période plus longue permettront aux entreprises de croître et de créer des emplois grâce à plusieurs phases de création de valeur », a fait savoir Nurray Grant, un des reponsables chez CDC.

Rappelons que l'institution britannique en est à son deuxième investissement de ce tye au profit de la région africaine. Début septembre elle s'est engagée à hauteur de 20 millions $, au profit de Solon Capital Holding, une firme d'investissement basée en Sierra Leone.

Idriss Linge

Commentaires facebook