Dimanche 17 Décembre 2017

La Fintech sud-africaine Prosperiprop a levé 200 000 $ via une ICO (offre publique initiale d’actifs numériques)

La Fintech sud-africaine Prosperiprop a levé 200 000 $ via une ICO (offre publique initiale d’actifs numériques)
(Agence Ecofin 05/12/17)

La Fintech sud-africaine Prosperiprop a levé 200 000 $ via une Initial Coin Offering (ICO). Cette méthode de levée de fonds fonctionne comme les offres publiques initiales pour les introductions boursières, sauf que les actifs émis sont numériques et s’échange sur des bourses dédiées contre des cryptomonnaies généralement des Bitcoins, et non contre de l’argent classique.

Ces capitaux permettront à la Fintech qui utilise la technologie blockchain pour développer sa cryptomonnaie, de mettre en place un logiciel de propriété immobilière.

Llew Morkel, le fondateur de Prosperiprop a déclaré que sa plateforme était en mesure de vendre plus de 600 000 actifs numériques, encore appelés tokens (jetons), par l’intermédiaire d’ICO.

Les logiciels développés par Prosperiprop permettront aux institutions financières de proposer des produits d’investissement immobilier via la Blockchain, une technologie mise en place pour sécuriser les monnaies numériques. Des initiatives qui donnent une nouvelle dimension à la cryptomonnaie, aujourd’hui sous les feux des projecteurs

Chamberline Moko

Commentaires facebook