Vendredi 23 Février 2018

Afrique du Sud : rien ne va plus pour Jacob Zuma !

Afrique du Sud : rien ne va plus pour Jacob Zuma !
(La Tribune 13/02/18)
une affiche géante anti-Zuma

Le dernier carré de défense du président sud-africain semble bel et bien avoir cédé. Preuve en est, l’appel du Comité exécutif national de l’ANC au chef de l’Etat de démissionner dans les 48 heures. Un appel qui intervient à l'issue de la réunion marathonienne du comité, tenue dans la nuit du 12 au 13 février à Pretoria. Pour l’heure, Zuma n’aurait pas donné d’avis favorable à son parti et aurait proposé un délai de 3 mois pour quitter le pouvoir.

L'ANC vient d'annoncer le limogeage de Jacob Zuma en tant que chef d'Etat, selon la presse locale et internationale. Cette décision du parti vient après des négociations marathoniennes au sein de l'exécutif national du Congrès national africain (ANC) pour statuer sur le sort du président. Selon Reuters, les 13 heures de réunion ont été marquées par des échanges tendus entre Jacob Zuma et son successeur à la tête du parti, le vice-président Cyril Ramaphosa.
L'arroseur arrosé

En théorie, le comité exécutif a justifié sa décision de «rappeler» le chef de l'Etat par le principe que, comme tout membre du parti, Jacob Zuma a été «déployé» dans une fonction et qu'il doit encore se conformer à la décision du parti. Bien que cette mesure n'a aucun poids légal, elle a pourtant coûté son poste à Thabo Mbeki en 2008.

Le prédécesseur de Jacob Zuma s'était en effet incliné devant la décision de son parti. Un geste qui avait poussé le comité exécutif du parti à saluer la «discipline» de l'ex-président et successeur de Nelson Mandela. Plus que le respect de la discipline du parti, Mbeki risquait, en cas de désaccord, de tomber sous le coup d'une procédure de destitution ou d'une motion de défiance parlementaire. Un cas de figure qui lui aurait fait perdre au passage les avantages du statut d'ancien chef de l'Etat.

Lire la suite sur: https://afrique.latribune.fr/politique/2018-02-13/afrique-du-sud-rien-ne...

Commentaires facebook