Vendredi 23 Février 2018

Afrique du Sud: le sort de Zuma reste incertain, la rue est désabusée

Afrique du Sud: le sort de Zuma reste incertain, la rue est désabusée
(RFI 13/02/18)

C'est une réunion qui aurait dû sceller le sort du président Jacob Zuma. La direction de son parti, l'ANC, s’est réunie toute la journée de lundi à huis clos dans un hôtel à l’extérieur de Pretoria pour discuter d’un départ anticipé du chef de l’Etat. Mais à l’issue de la réunion, aucune annonce n’a été faite. Depuis une semaine, la pression s’est accentuée pour que le président Zuma, embourbé dans les scandales, démissionne le plus rapidement possible.
Huit heures de réunion et aucune annonce. La veille, le président de l’ANC, Cyril Ramaphosa, semblait pourtant confiant qu’une décision serait prise. Soit Zuma partait, soit il était rappelé.

Mais visiblement, le chef de l’Etat s’accroche et l’ANC est toujours divisé. Selon plusieurs analystes, les négociations bloquent sur la question de l’immunité du président Zuma, ainsi que sur la prise en charge de frais de justice.

En fin de journée, un média sud-africain allait jusqu’à dire que le président Zuma aurait demandé un délai de 3 mois, le temps de mettre ses affaires en ordre, puis il partirait.

En tout cas, plus l’affaire traîne, plus Cyril Ramaphosa est fragilisé à la tête du mouvement.

Lundi soir, Cyril Ramaphosa s'est rendu à la résidence de Jacob Zuma, avant de regagner l'hôtel qui abrite la réunion du comité exécutif de l'ANC, dans les environs de Pretoria.

Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20180212-afrique-sud-le-sort-jacob-zuma-reste-...

Commentaires facebook