Dimanche 19 Novembre 2017

Afrique du Sud: le ministre des Finances s'est envolé pour les Etats-Unis

Afrique du Sud: le ministre des Finances s'est envolé pour les Etats-Unis
(RFI 20/04/17)
Malusi Gigaba, ministre de l'économie.

En Afrique du Sud, le tout nouveau ministre des Finances entame une tournée internationale pour rencontrer les bailleurs de fonds. Malusi Gigaba - en poste depuis un remaniement ministériel controversé il y a quelques semaines - s'est envolé pour les Etats-Unis mercredi soir 19 avril. Il doit participer à plusieurs réunions, notamment avec la Banque mondiale, le Fonds monétaire international, et doit rencontrer l'agence de notation Moody's. Une tournée pour séduire les investisseurs et qui s'annonce d'ores et déjà difficile.

Une tâche difficile pour le nouveau ministre des Finances. En poste depuis tout juste trois semaines, Malusi Gigaba va devoir rassurer les investisseurs après un remaniement ministériel controversé qui a vu le limogeage de son prédécesseur Pravin Gordhan, perçu comme le champion de la lutte contre la corruption.

Gigaba, réputé proche du président Jacob Zuma, va devoir convaincre les bailleurs de fonds que la politique budgétaire du gouvernement n'a pas changé. Et ce alors qu'il y a deux jours son conseiller économique appelait à la nationalisation des banques et l'expropriation de la terre.

Des propos qui ont suscité un véritable malaise, à tel point que le ministre Gigaba a dû mettre les points sur les « i » avant son départ : « Il est un conseiller, pas un ministre. Je suis le ministre et je prends mes décisions tout seul. Les conseils techniques qu'il apporte ne doivent pas et ne détourneront jamais ce ministère des grandes lignes établies par le parti au pouvoir, l'ANC. Et ces grandes lignes ne parlent pas de nationalisation des mines, des grandes entreprises ou de la terre. Et deuxièmement, je vous rappelle que je prends mes directives du gouvernement », a précisé le ministre.

Commentaires facebook