Afrique du Sud: Jacob Zuma pris à partie sur le versement des aides de l'Etat | Africatime
Lundi 27 Mars 2017

Afrique du Sud: Jacob Zuma pris à partie sur le versement des aides de l'Etat

Afrique du Sud: Jacob Zuma pris à partie sur le versement des aides de l'Etat
(RFI 17/03/17)
Jacob Zuma, président Sud-africain.

Le président Jacob Zuma était à nouveau devant le Parlement jeudi 16 mars. Une intervention qui pour une fois s'est déroulée plus ou moins dans le calme, les députés du parti radical de Julius Malema ayant boycotté la session. Le chef de l'Etat a toutefois été pris à partie par le reste de l'opposition au sujet d'une affaire qui touche 17 millions de personnes dans le pays : le versement des aides de l'Etat.

Jusqu'au bout, le président Zuma a soutenu sa ministre du Développement social, Bathabile Dlamini, qui se trouve depuis des semaines sous le feu des critiques. Le gouvernement verse chaque année près de 10 milliards d'euros d'allocations. Un paiement qui est sous-traité à une entreprise, dont le contrat s'achève à la fin du mois.

Mais la justice exige que ce contrat, entaché d'irrégularités, ne soit pas renouvelé. L'opposition accuse la ministre en question d'incompétence, voire de corruption et demande sa démission.

« L'Afrique du Sud est en crise : 17 millions de personnes sont assises en ce moment même à la maison et se demandent s'ils vont pouvoir toucher leurs allocations. Il s'agit de la responsabilité de la ministre. Les Sud-Africains veulent son départ. Elle doit partir », a lancé Mmusi Maimane, leader de l'Alliance démocratique (DA), principal parti d'opposition.

Commentaires facebook