| Africatime
Lundi 23 Janvier 2017
(Gabon Actu 23/01/17)
La sélection nationale du Gabon peu convaincante depuis le coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations (CAN Total, Gabon 2017) le 14 janvier dernier, vient d’être éliminée au terme des trois premiers matchs du premier tour dans le groupe A. Trois petits points pour autant de matchs, la moisson n’a pas été bonne pour les « Fauves » du Gabon. Les Panthères font pire qu’à Malabo en 2015 où ils avaient remporté leur premier match contre le Burkina Faso (2-0) avant de sombrer et de rentrer à la maison également dès le premier tour. Cette déculotté suscite la déception mais surtout la colère sinon la moquerie des activistes qui ont depuis des mois appelés...
(Gabon Actu 23/01/17)
Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba qui a vécu en directeur au stade de l’Amitié de Libreville, l’élimination précoce (dès le 1er tour) de l’équipe nationale de son pays a adressé ses félicitations à « nos courageuses Panthères ». « Ce fut un beau derby. Je tiens à saluer la qualité de jeu de nos courageuses Panthères », a-t-il écrit dans un message transmis à la presse. « Dans le sport et c’est la règle : s’il y a des gagnants c’est qu’il y a aussi des perdants. Soyons donc tous fairplay », invite-t-il. « Et dans la victoire comme la défaite, nous sommes et restons solidaire de notre équipe nationale », conseille le supporter numéro un des...
(Le Monde 23/01/17)
Le Gabon ne verra pas les quarts de finale de « sa » Coupe d’Afrique des nations, une première pour le pays organisateur depuis 1994. Le Gabon ne verra même pas les quarts de finale de « sa » Coupe d’Afrique des nations : tenu en échec à domicile par le Cameroun dimanche (0-0), il laisse ce dernier et le Burkina Faso, tombeur de la Guinée Bissau (2-0), sortir de ce groupe A. Le Burkina Faso, qui s’est imposé grâce...
(L'Equipe 23/01/17)
L'entraîneur israélien du Ghana Avraham Grant ne devrait pas continuer après la CAN. Alors que son contrat à la tête du Ghana s'achève après la CAN, Avraham Grant ne devrait pas aller au-delà. A 61 ans, l'entraîneur israélien a laissé entendre à la BBC qu'il n'allait pas resigner avec les Black Stars. «Je garderai toujours un bon souvenir d'ici, mais espérons que le dernier soit le meilleur», a-t-il expliqué, souhaitant partir sur un titre continental. Le Ghana n'a plus gagné...
(AFP 23/01/17)
Le sélectionneur du Mali Alain Giresse a prévenu que l'Ouganda, déjà éliminé de la CAN-2017 après deux défaites, ne "bradera pas" sa dernière chance de faire bonne figure dans une compétition qu'elle n'a plus joué depuis près de 39 ans, lundi lors de la conférence de presse d'avant-match. "On sait très bien qu'en ayant perdu les deux premiers matches, ils ne vont pas abandonner. La certitude, c'est qu'ils seront sur le terrain pour faire le maximum", a prévenu Giresse, avant...
(AFP 23/01/17)
"On avait tout pour se qualifier", a regretté dimanche le capitaine du Gabon Pierre-Emerick Aubameyang, sortant pour la première fois de son silence après l'élimination du pays-organisateur de la Coupe d'Afrique des nations. "On avait des occasions. Malheureusement, il y a des jours comme ça où ça ne rentre pas, à l'image de ma première occasion à deux mètres du but", a déclaré l'attaquant-vedette du Borussia Dortmund après le match nul (0-0) contre le Cameroun, synonyme d'élimination. "On a touché...
(RFI 23/01/17)
Le Burkina Faso a validé son ticket pour les quarts-de-finale de la CAN Total 2017 en battant la Guinée-Bissau 2-0 à Franceville ce dimanche 22 janvier. Les Etalons ont ouvert le score en première période grâce à Préjuce Nakoulma. Bertrand Traoré a doublé la mise en seconde période. Pour sa première participation à une CAN, la Guinée-Bissau est éliminée au premier tour. ♦ Découvrez : le calendrier et les résultats, les équipes, les joueurs. Franceville, envoyé spécial Pour les Etalons, la donne étaient simple : il fallait une victoire face à la Guinée-Bissau pour atteindre les quarts-de-finale de la CAN 2017.
(AFP 23/01/17)
Le Gabon ne verra même pas les quarts de finale de "sa" Coupe d'Afrique des nations: tenu en échec à domicile par le Cameroun dimanche (0-0), il laisse ce dernier et le Burkina Faso, tombeur de la Guinée Bissau (2-0), sortir de ce groupe A. Le Burkina Faso, qui s'est imposé grâce à un but contre son camp de Rudinilson Silva (12e) et une réalisation de Bertrand Traoré (58e), termine même en tête de son groupe et s'évite ainsi d'affronter...
(AFP 23/01/17)
Le sélectionneur espagnol du Gabon, José Antonio Camacho, a laissé planer un doute sur son avenir, dimanche soir, après l'élimination du pays-hôte dès le premier tour de la CAN-2017, affirmant qu'"on en parlera plus tard". Q: Quel est votre sentiment après cette élimination? R: "Je suis désolé pour le public et pour l'équipe. Je dois féliciter mon collègue du Cameroun pour sa qualification. Nous étions entrés sur le terrain pour gagner. Le football n'est pas juste, avec ce poteau dans...
(Jeune Afrique 23/01/17)
Battu par le Ghana (0-1) – qualifié pour les quarts de finale – le Mali a laissé échapper un point au regard de sa seconde période. Sébastien Desabre, l’ex entraîneur de l’ASEC, de Cotonsport Garoua et de l’Espérance Tunis et qui vient de quitter le banc de touche du WAC Casablanca, estime que les Aigles ont trop regardé jouer leur adversaire en première mi-temps. Jeune Afrique : Le Ghana mérite-t-il sa victoire ? Sébastien Desabre : Sur sa première mi-temps,...
(L'Intelligent d'Abidjan 23/01/17)
Le président du Comité National de Soutien aux Eléphants (CNSE), Dr Parfait Kouassi a animé une conférence de presse le samedi 21 janvier 2017 au village CAN Ivoire à Oyem. Il a présenté le dispositif pour le match des Eléphants, le mardi 24 janvier 2017 au Stade d’Oyem. Pour cette rencontre, le CNSE veut marquer le coup et remporter la bataille dans les tribunes. Si au premier match des Eléphants, les supporters étaient au nombre de 600, puis 1000 au...
(AFP 23/01/17)
Le sélectionneur de la Côte d'Ivoire Michel Dussuyer a estimé que le match décisif contre le Maroc, mardi à Oyem, sera comme un "huitième de finale" pour passer au tour suivant de la CAN-2017, lundi lors de la conférence de presse d'avant-match. "Mardi, comme je l'ai dit aux joueurs on joue un huitième de finale. On est conscient que c'est un match couperet", a déclaré Dussuyer, à la tête du tenant du titre. Les "Eléphants", après deux nuls lors de...
(AFP 23/01/17)
Le sélectionneur du Maroc Hervé Renard, sacré en 2015 avec la Côte d'Ivoire, a estimé qu'il ne fallait pas "s'inquiéter" pour son ancienne équipe avant le choc du groupe C mardi, déterminant pour une place en quarts de la CAN-2017, lundi lors de la conférence de presse d'avant-match. Alors que le Maroc a réagi par une victoire contre le Togo (3-1) après sa défaite inaugurale contre la RD Congo (1-0), les "Eléphants" ont enchaîné deux nuls face aux mêmes adversaires...
(AFP 23/01/17)
L'ironie du destin le poursuit. Porté aux nues en Côte d'Ivoire en 2015 pour avoir enfin mené la génération dorée des "Eléphants" au sommet de l'Afrique, Hervé Renard peut devenir le bourreau de son ancienne équipe en cas de résultat positif avec le Maroc, mardi (20h00) à Oyem. Décidément, cette CAN-2017 au Gabon offre des retrouvailles riches en émotion pour Hervé Renard: d'abord de retour sur la terre qui l'a consacré pour la première fois sur le continent en 2012...
(Jeune Afrique 23/01/17)
Le Gabon, tenu en échec par le Cameroun (0-0) ce dimanche, est éliminé de la CAN dès le premier tour. Abdeslam Ouaddou, l’ancien défenseur des Lions de l’Atlas du Maroc, n’est guère étonné : selon lui, les Panthères ont manqué de détermination. Jeune Afrique : Pour la première fois depuis 1994, le pays organisateur est hors course dès la fin du premier tour. Le destin du Gabon vous surprend-il ? Abdeslam Ouaddou : Pas vraiment. Les Gabonais avaient beaucoup de...
(Ici Lomé 23/01/17)
Après sa prestation honorable (0-0) le 16 janvier à Oyem contre la Côte d’Ivoire, le Togo s’est lourdement incliné (3-1) face au Maroc quatre jours plus tard. Un score qui continue de faire des vagues. Les Eperviers ont débuté la phase finale de la CAN 2017 en terre gabonaise par leur confrontation contre les Eléphants. Ils ont réussi à les tenir en échec. Rappelons que la sélection ivoirienne est arrivée au Gabon avec pour ambition de se succéder à elle-même...
(France 24 23/01/17)
Le Burkina Faso a rempli sa mission. Grâce à leur victoire sur la Guinée-Bissau (0-2), les Étalons ont obtenu leur billet pour les quarts de finale de la CAN-2017. Ils ont même terminé premiers de leur groupe. Le Burkina Faso s'est qualifié, dimanche 22 janvier, pour les quarts de finale de la CAN-2017 en s'imposant facilement contre la Guinée-Buissau (0-2) lors de la troisième et dernière journée du groupe A. Les Étalons savaient qu'une victoire leur permettrait d'obtenir leur billet...
(AFP 23/01/17)
"C'est le match le plus important de ma carrière, pour l'instant de ma vie"; voilà comment Emmanuel Adebayor, capitaine du Togo, a présenté lundi le match de la dernière chance, mardi face à la RD Congo, pour tenter d'aller en quarts de finale de la CAN. "Les grands joueurs de ma génération que j'ai côtoyés m'ont toujours dit +le match le plus important de ta carrière, c'est celui qui vient+, donc, oui, contre les Congolais, c'est le match le plus...
(Autre média 23/01/17)
Après l’excellente opération réalisée face aux Fennecs algériens, la sélection nationale jouera ce lundi 23 janvier 2017 à 20h00, heure tunisienne, un match décisif pour la qualification au second tour de la coupe d’Afrique des Nations 2017 face au Zimbabwe qui est également concerné par la qualification. Les tunisiens aborderont cette rencontre en position de force puisqu’un match nul suffira au bonheur des hommes de Henryk Kasperczak mais le football punit souvent l’équipe qui joue pour ne pas perdre. Les...
(Sud Quotidien 23/01/17)
Le Sénégal va affronter le 28 janvier prochain à Franceville, le Cameroun pour les quarts de finale de la CAN 2017. Les «Lions» indomptables ont composté leur ticket après un match nul (0-0) devant le Gabon qui rejoint les trois autres pays hôtes qui ont été éliminés en phase de poules dans une CAN : la Tunisie en 1994, la Côte d’Ivoire en 1984 et l’Ethiopie en 1976. Quant aux Camerounais, ils terminent à la deuxième place du groupe A...

Pages